mercredi 21 janvier 2009

La Danse des Elfes…


Toi elfe dans la lueur d'un soir, dans tes bois profond, chante toute la nuit et danse au milieu des étoiles, fait de ce soir un rêve ou l'on s'échappe à chaque fois, dans la nuit parsème le ciel d'étoiles pour nos rêves se multiplier…

Toi elfe dans la lueur d'un soir, laisse nous avec l'espoir…

Mezia

Les Elfes me ramènent au livre Les Jardins de Findhorn
récemment réédité par Le Souffle d'Or :

dont voici un court extrait du chapitre ROC - Les Esprits de la Nature :

L'état originel de Pan et des esprits de la nature est un tourbillon ou vortex, d'énergie en mouvement constant. Nébuleux comme un léger brouillard, il rayonne de lumière colorée, parfois en une seule teinte et d'autre fois, en deux ou plus, mais qui ne se mélangent pas et demeurent séparés comme les couleurs d'un arc-en-ciel. Cette fine vapeur de lumière change de couleur et elle est souvent couverte d'une multitude de petites lignes ondulées. Ces dernières sont habituellement dorées, mais elles peuvent s'écouler comme du liquide d'un tuyau, formant continuellement des formes mouvantes d'une incroyable beauté. Ces corps de lumière diffèrent les uns des autres par leur taille et leur brillance, allant des tons pastels à des couleurs fortes et brillantes. toutes sont belles, pures et lumineuses, rayonnantes de lumière intérieure. On peut considérer que ce sont des tourbillons d'énergie, mais d'une énergie intelligente. Il est possible de voir ces corps de lumière et de communiquer avec eux.

Un diaporama envoyé par Mia m'a quant à lui emmené sur cette page de ClimaBlog : Réchauffement climatique : la solution (?!)
où il est question entre autres des turbines à vortex de Victor Schauberger, qui fut le premier à construire une turbine produisant de l’énergie gratuite, ainsi qu’une force d’anti-gravité, en faisant tourbillonner de l’eau glacée pour obtenir une force de mouvement en vortex.

M'est alors venue l'idée de faire une recherche en associant l'effet Venturi et l'effet Vortex. Ce qui m'a amené sur Econologie.com, et sur les tours aérogénératrices (ou tours vortex) de l’ingénieur français Egard Henri Nazare.

Curieusement dans le dernier effervesciences (n°62), Jean-Yves Gauchet écrit sur les recherches au sujet de l'énergie tourbillonnaire de l'eau (page 13).

J'évoque au passage le fait que les chakras sont des tourbillons énergétiques, vecteurs d'énergie et d'information, dont le bon fonctionnement est essentiel pour notre santé tant physique que psychologique.

Je vous laisse explorer ce sujet tourbillonant !

dessin extrait de l'ouvrage :
Les Robes de Lumière
de Daniel Meurois & Anne Givaudan

Tu me fais tourner la tête
Mon manège à moi, c’est toi
Je suis toujours à la fête
Quand tu me tiens dans tes bras

2 commentaires:

Lyriann a dit…

Ah écoute, c'est étonnant ce que l'homme peut créer avec son esprit !

Lucie Trellu a dit…

Le tourbillon immobile, c'est aussi l'arbre, plein de cette énergie contenue, canalisée... C'est ainsi que je vois les formes tordues qu'ils prennent parfois...