vendredi 23 janvier 2009

Du tourbillon à la Folie…


Merlin et la Folie, tout un programme !

Le voici sous son houx, le vieux fou…
Il est assis sur un tas de sous, et il s'en fout !

Et quand Mathurin règne avec Merlin…

Je vous laisse chercher la chapelle et sa fontaine dont l'eau est excellente.


Et voici un clin d'œil alchimique ;-)

Fulcanelli dans ses Demeures Philosophales, illustrées par Julien Champagne, au chapitre intitulé L'homme des bois :

"Mercure apparaît sous l'aspect d'un fou de cour. On le voit, coiffé du capuce à pèlerine d'où pointent deux longues oreilles, tenir un caducée en guise de marotte...

Le mercure, appelé fou du Grand OEuvre, à cause de son inconstance et de sa volatilité, voit sa signification confirmée dans la première lame du Tarot, intitulée le Fou ou l'Alchimiste."

Une autre piste : La figure de Merlin : folie ou éveil spirituel ?

Et une citation tirée de ce "cite à scions" (du bois évidemment) :

Nous devons éveiller la pleine capacité de l'esprit dans ces couches superficielles actives au cours de la vie quotidienne et aussi comprendre ses couches cachées. Il se produit alors une plénitude de vie en laquelle la contradiction avec ses alternances de souffrance et de douleur, n'existe plus.

J. KRISHNAMURTI


2 commentaires:

Lyriann a dit…

Merlin, en "effée" : tout un programme. Un personnage qui fascine, sur lequel on a implacablement glosé. Merci pour les liens. Je reviendrai les explorer tardivement car le vent souffle sur les plaines toulousaines, les esprits de l'air grondent, et l'ordi du papa n'apprécie pas trop les fluctuations électriques ! Bonne fin de semaine.

Lucie Trellu a dit…

Merlin rôde autour de chez nous en ce moment, sous les trais des petits merles noir espiègles... Cousins des grands "Corps beaux" dont le bec noir et luisant marque le matin du monde (cf http://isalisea.over-blog.com/article-24881327.html )