mardi 6 janvier 2009

Chêne Arthur, château de Comper, forêt de Brocéliande (Morbihan)


Reçu en commentaire sous le hêtre de Ponthus “apparemment vous ne connaissez pas le chêne Arthur…” Intrigué, j'écris un mail à Pierre afin d'en apprendre plus, un chêne inconnu, caché aux regards ? Dans le parc du Château de Comper, haut lieu des légendes arthuriennes…. une nouvelle quête commence…


“Voici quelques photos du Chêne Arthur. Selon la légende colportée par les anglais, le
Roi Arthur aurait été enterré à son pied, après qu'Excalibur soit retournée dans le Lac de Diane. Il se trouve dans une zone interdite… Mais il faut parfois savoir oser !”


Pas de données dendrologiques pour ce vieux bonhomme, entouré et protégé par des houx qui, de leur présence, “sanctuarise l'arbre-maître” ; son tronc reste caché mais semble imposant. Je suis tellement intrigué par ce chêne, que je vais finir par en apprendre plus…

Merci pour cette découverte Pierre. Si vous vous promenez un jour dans le parc du château de Comper, et si, comme lui vous êtes audacieux, explorez la partie interdite et découvrez ce vieux chêne légendaire… Bien sûr prenez des photos et des mesures de l'arbre…

Publié par Christophe le 06/01/2009 sur Krapo arboricole

3 commentaires:

jb a dit…

Wonderful blog!!- Rally enjoyed my visit

Lucie Trellu a dit…

Ah ce chêne ! J'attends d'avoir un bon moment tranquille pour laisser venir l'inspiration et l'honorer d'un texte...

Nicolas Proust a dit…

ahhhh... mon préféré... nous l'avons enfin rencontré... majestueux... caché... protégé... pas de traces de passage... il me tarde de retourner le voir...
Il faudra être courageux, malin, et motivé pour le trouver... J'éspère qu'il restera le plus longtemps possible en aussi bel état...