mercredi 11 février 2009

Au sujet de l'allaitement !



Giacinto Gaudenzi
I Tarocchi dei Celti

De : sylvaine suire
Date : Tue, 10 Feb 2009 23:17:43 +0100
Objet : Lettre d'information d'Aromystere février 2009


Non mais vraiment on marche sur la tête, euh sur la téte-ine.

Ou pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué : le lait maternel n'a pas besoin de biberon. Allaitez donc vos bébés ! À partir de 5 mois, on peut leur donner des aliments pulpés en plus du bon lait de leur maman. L'usage du biberon est culturel, nul besoin de cet accessoire cher et dangereux pour alimenter un bébé. Comment font les 90% des mères de la planète ???

Un peu de bon sens que diable.

Si vraiment on a besoin d'un bib avant 5 mois, il existe toujours des biberons en verre (si si je vous assure cet article préhistorique existe encore…).

Mes deux derniers enfants on découvert le biberon à 18 mois. Ils ont mis 2 heures à en trouver le fonctionnement, au bout de quelques jours, cela ne présentait plus aucun intérêt pour eux.

Retrouvons le bon sens et les choses simples qui sont les meilleures pour la santé (la nôtre et celle de nos chers petits) et limitons l'usage des produits issus de la pétrochimie qui non seulement sont manifestement dangereux pour l'être humain, mais qui empoisonnent aussi notre belle planète.

En résumé :

  • Pas besoin de biberon après 5 mois (et quelquefois 4).
  • Si besoin absolu de bib, utiliser des biberons en verre.
  • À partir du moment ou le bébé porte les objets à sa bouche, plus besoin de stériliser.
  • Avant, préférer la stérilisation à chaud, beaucoup moins polluante, et en plus indépendante de l'industrie chimique.
Un site cité par Lucie Trellu dans son commentaire :


6 commentaires:

Lucie Trellu a dit…

Tout à fait d'accord ! J'imagine qu'elle réagissait à l' "affaire" du Bisphénol A dans les biberons en polycarbonate...
Je suis aussi une promotrice de l'allaitement, et j'ai moi-même allaité avec succès, mais j'ajouterai que parfois, le biberon est nécessaire quand la maman doit retourner travailler, même si elle tire son lait, que les biberons en verre sont un peu risqués dès que les bébés veulent les tenir "tout seul", et que heureusement, il existe des biberons tout en silicone qui sont tout mous, et sans risque (de chez Nuby pour celles que ça intéresse, achetés pour ma part sur le site de Natiloo...)

Lyriann a dit…

J'ai mis en stand by mon projet de documentaire sur la question, et en me documentant, j'ai constaté que le sein maternel et la question de l'allaitement suscitaient des peurs, des névroses et des comportements irrationnels lié à notre culture, à des choses refoulées et j'en passe. Donc un simple coup de gueule ne suffit pas à tout régler...

Mais nous sommes d'accord, Pierre !

Soaz a dit…

D'accord à propos de la stérilisation "à chaud" : une simple question de bon sens. Pour ce qui est des "bibs", info intéressante mais qui mériterait d'être nuancée et d'être moins catégorique ! Il y a des évidences qui me semblent bonnes à rappeler : tous les bébés n'ont pas les mêmes besoins et les mamans ne vivent pas toutes l'allaitement de la même façon... Donner le sein DOIT rester une Joie, pour le bien être de chacun. Pourquoi se priver de certains accessoires, s'ils facilitent la vie ? Est-on sûr que tout ce qui est commercialisé autour de l'allaitement n'est pas issu de la pétrochimie ? Moi pas !!! Enfin, les propos de Lyriann m'apparaîssent très culpabilisants. Ayant allaité pendant 8 mois 1/2, je me sens en droit d'exprimer un vécu, parmi d'autres. Donner le sein est une expérience merveilleuse, pourquoi en faire une dictature ? En résumé : oui au fabuleux lien qu'il tisse, non à la vache à lait !

Pierre a dit…

N'étant pas l'auteur de l'article, (il s'agit de Sylvaine) je compte les points !
J'ai constaté pour ma part que tous les principes, les valeurs et les idéaux si beaux fussent-ils sont toujours tyranniques et aliénant (falloir, devoir…) !
Je me permet de pointer le "DOIT" de Soaz qui me semble relever lui aussi de ce genre de choses.
La Vie prend de multiples chemins…
"Chacun sa route, chacun son chemin !" Et chacun son bon plaisir aussi.
Respect, tolérance, singularité, altérité…

Soaz a dit…

Absolument d'accord Pierre ! Tu as justement pointé du doigt un "doit" que je voulais provocateur pour réagir à ce qui m'apparaît souvent relever de la tyrannie, du devoir, du jugement alors qu'il serait si bon qu'il ne s'agisse que de plaisir. De se sentir à l'aise ou encore en sécurité. Ma remarque vaut pour d'autres domaines concernant plus spécifiquement les femmes : accouchement (je pense à tout ce que j'ai entendu sur les césariennes !), au débat sur les cups... avec ce que je sens parfois de presque "intégriste" dans certains points de vue ! En conscience, on peut faire ce qui semble le mieux pour nous-mêmes et ceux qui nous entourent, vouloir croire que les autres font de même, souhaiter partager des vécus différents : utopie ?

Pierre a dit…

Nous sommes d'accord…
Les intégrismes de tout poils sont fatiguant !
Échangeons, partageons nos opinions, nos expériences…
Et osons prendre du plaisir.