mardi 25 décembre 2018

dimanche 16 décembre 2018

Prendre soin de ses genoux


« Lorsque nous avons mal à un genou, cela signifie que nous avons de la difficulté à plier, à accepter un vécu particulier. »

« Une insatisfaction ou une colère agite le cœur et raidi le genou. »

Si vous avez mal aux genoux commencez par rendre visite à votre ostéopathe / somatopathe / acupuncteur.

Voici d'autre part les 12 points d'acupuncture que vous pouvez masser régulièrement afin d'améliorer la situation :

1) Le 10 R Yingu - Vallée du Yin

2) Le 40 V - Wei Zhong - Équilibre parfait
Wei Zhong est considéré un des plus importants points de l'acupuncture.
Il fait partie des 12 « points étoiles».

3) Le 34 E – Liangqiu - Butte de Faisceau

4) Le 35 E - Nez du Veau

5) Le 36 E - Zu San Li, le point d'acupuncture magique… !

6) Le 9 Rt - Butte de Printemps Yin

7) Le 10 Rt - Mer de sang

8) Le 33 VB Porte du Yang du genou

9) Le 34 VB - Source de la Colline Yang

10) Le 8 F - Courbe de la fontaine

11) Le 17 Ex - Yeux du genou

12) Le 27 Ex - Grue supérieure

Il est possible d'utiliser pour masser ces point et toute la zone :

Un gel articulaire (silice & huiles essentielles) :

(c'est celui que j'utilise) (sur bio-shopping)

Gel Articulaire Bio (Lavande & Silice)

Il existe également des genouillères magnétiques qui sont très efficaces :
Le Dos Agile propose également :
Enfin il ne faut pas oublier l'utilisation régulière des champs magnétiques pulsés qui sont très efficaces et dont les appareils sont de plus en plus abordables

Alimentation :


Si les cartilages sont fragilisés (arthrose) vous pouvez consommer régulièrement :



Voir à ce sujet :

  • Glucosamine et Sulfate de Chondroïtine, Curcumine, Vitamine C, Cuivre, Manganèse, Silicium.
  • En phytothérapie : le bambou, l’harpagophytum ou la scrofulaire, la prêle, la reine-des-prés, l’ortie, le saule blanc.
  • En gemmothérapie : le pin, le cassis, la ronce.
  • En aromathérapie : la gaulthérie et la menthe poivrée.

De la psyché au soma


Voici quelques ouvrages / articles au sujet des liens qui existent entre les conflits psychiques et les symptômes somatiques :

Pour illustrer l'action de la psyché sur le corps, la conversion ne cesse d'être invoquée. On parle de conversion ou de somatisation dans le champ de la psychiatrie, de la psychanalyse et de la psychosomatique.
Qu'est-ce que la conversion ? La conversion, d'après Freud, désigne un processus défensif inconscient qui transforme un conflit psychique en un symptôme somatique sensitif mais surtout moteur généralement réversible et qui recèle une signification symbolique.
Si Freud considère la conversion comme une défense, d'autres psychanalystes ont une lecture différente. Son rôle est aussi controversé : tantôt considérée comme à l'origine des somatisations hystériques, tantôt de toutes les somatisations. 
La polysémie de ce concept très utilisé imposait une clarification. D'autant que la place qu'on lui assigne influence considérablement la démarche clinique et thérapeutique. Cet ouvrage retrace la naissance du concept et son évolution. Il analyse son utilisation dans ses différents champs d'application. Il clarifie et recadre son emploi.
Il permet de mieux comprendre comment s'articulent les déterminants organiques et psychiques. Car si le corps est le lieu de la matérialisation du symptôme, seul le vécu a véritablement valeur de cause. 
Un ouvrage synthétique, clair, accessible, sur un concept essentiel, qui se devait d'être clarifié.

dans Imaginaire & Inconscient 2005/2 (no 16), pages 151 à 164

3) Le psychisme dans la médecine chinoise
de Emilio SimonginiLeda Bultrini


Les perturbations du psychisme en médecine chinoise sont indissociables de la souffrance de l'âme. Celle-ci est essentielle à chacun d'entre nous pour nous transformer et nous régénérer au cours de la vie. Emilio Simongini et Leda Bultrini s'occupent depuis plusieurs années de la publication des écrits de Jeffrey Yuen, un moine taoïste. Ses enseignements sont très appréciés aux États-Unis comme en Europe et ils se caractérisent par une connaissance approfondie de la médecine chinoise ainsi que par une pédagogie particulièrement efficace. D'après une maxime chinoise antique, l'art de la médecine chinoise est l'art de la compassion, et les ouvrages de Jeffrey Yuen permettent de cultiver et d'orienter cette compassion vers une action thérapeutique efficace et profonde, qui considère l'esprit, le Shen, comme le centre de l'homme. L'étude qui est ici suggérée ne se base pas seulement sur l'efficacité des techniques des points, mais aussi sur la possibilité pour chaque thérapeute de cultiver ses capacités de compréhension profonde et sereine, afin de soigner les patients dans leur unité d'individu et dans leurs aspects communs de sujets sociaux. L'une des caractéristiques de ce texte est la présence d'une veine culturelle qui dérive de la tradition alchimique de la médecine chinoise, laquelle s'intéressait de façon particulière au Shen, à l'âme, aux entités viscérales, aux fantômes (Gui) et parasites (Gu).

Ce dictionnaire de médecine taoïste s’inscrit dans la lignée de Pour une médecine de l’âme qui a connu un grand succès. Il recense et analyse 1000 termes, maladies ou affections, utilisés par la médecine chinoise. En écrivant un dictionnaire, Marguerite de Surany s’est attachée à définir les liens tissés entre corps et esprit.

Vous faites partie de ceux qui n'ont pas encore lu la première édition, ou encore vous avez trouvé la première édition intéressante, ayant peut-être même travaillé et résolu des conflits avec elle ! Alors, vous trouverez celle-ci tout à fait exceptionnelle ! Plus de 75% d'informations ajoutées aux 800 malaises, maladies et parties du corps de la première édition. Plus de 80 malaises et maladies ont aussi été ajoutés. Dans les ajouts, vous y trouverez " le langage des oiseaux ", " les mots guérisseurs " et plus encore, tous reliés à une compréhension symbolique, faite par le cerveau, aidant à activer la prise de conscience du conflit à l'origine de la maladie. Tout ceci, afin de permettre une meilleure acceptation et intégration, conditions souvent préalables et nécessaires à la guérison. Ce dictionnaire se veut un outil d'ouverture de conscience et de recherche pour soi-même, pour sa famille ou pour ceux qui nous entourent, ainsi qu'un complément à toute approche, qu'elle soit médicale ou en lien avec les médecines douces. Ce livre peut servir d'outil de compréhension, d'investigation et de transformation pour aider chacun dans sa démarche globale de guérison. On peut ainsi recouvrer santé, bien-être et joie de vivre. Le lecteur peut utiliser la technique d'intégration expliquée dans ce livre pour lire les paragraphes concernés, afin de permettre un changement salutaire d'attitudes, de comportements ou de pensées, dans le but de désactiver la source du conflit qui est à l'origine du mal-être, conscient ou inconscient, amorçant ainsi le processus de guérison.

Notre corps parle. Encore faut-il savoir l’entendre. Allergies, anorexie, boulimie, cancer, fièvre, gorge (maux de …), inflammations, kystes, lumbago, migraine, nez (maux de … ), nodule, oreilles (maux d’ … ), poids (excès de), sciatique, spasmophilie, tumeurs, vertiges, yeux (maux d’ … ), etc., sont le signe qu’à l’intérieur de nous des tensions plus profondes cherchent à s’exprimer …Ouvrez ce livre, et vous saurez pourquoi.
Consultant en entreprise, praticien et fondateur de l’Institut Français de Shiatsu, également auteur de plusieurs autres ouvrages (Dis-moi où tu as mal - Le Lexique - Cheveu parle-moi de moi, L’harmonie des énergies, etc.), Michel Odoul nous transmet toute son expérience de la psychologie et du monde des énergies ainsi que sa confiance dans la vie.

de Roger Fiammetti

Notre corps nous parle et nous donne des indices pour nous comprendre, pour nous voir avec un regard éclairé, juste, impartial. Nous ne pouvons nous mentir à nous-même. La vérité est en nous. Il suffit de lire son corps. Il suffit de l'observer. Par l'approche somato-émotionnelle (relations entre le corps et les émotions), l'auteur met à notre disposition une technique qui permet de détecter sur le corps les traces de chocs émotionnels non exprimés (donc imprimés) et surtout il établit le lien entre ces éléments et la nature des émotions mal vécues. En fonction des émotions vécues dans la vie intra-utérine, lors de l'accouchement et lors de la petite enfance, l'enfant détermine un programme personnel, unique, qui peut continuer à se charger pendant toute l'existence. Ces codes détermineront la carte émotionnelle de l'individu qui grandira avec ses peurs et, durant toute sa vie, il devra lutter contre leurs effets. Seul le corps sait. Le corps parle, même quand l'individu n'a plus rien à dire. L'amateur permet par sa technique de détecter les émotions par le biais du corps, mais surtout, il offre la possibilité d'éliminer les effets physiques des chocs émotionnels et de réaliser ainsi une rééquilibration somato-émotionnelle (corps-émotions) de l'individu. La balade d'émotions en émotions, de leurs conséquences à travers des cas vécus, rendra la lecture de ce livre passionnante. Vous ne pourrez plus avoir le même regard sur les choses et sur vous-même après l'avoir lu. Une transformation par la lecture. Par la lecture de soi, par livre interposé. N'ayez pas peur, osez, lisez, vivez.




Après le succès du langage émotionnel du corps, l'auteur, ostéopathe D.O., conférencier international, formateur, nous livre une version encore plus passionnante de la lecture du corps et des souffrances à dépasser pour trouver cet équilibre que nous recherchons tous. Les émotions, les chocs du passé se cristallisent dans notre corps.
Notre corps retient tout. Il garde en mémoire nos peurs et nous les restitue progressivement à travers des troubles psycho-émotionnels que l'auteur nous décrit avec beaucoup d'humour, de sagesse, de philosophie, mais toujours avec la possibilité de mettre en relation ces troubles avec ce fabuleux partenaire qu'est le corps. L'association des émotions comme la peur de ne pas y arriver, la peur de ne pas être parfait(e), la colère, l'abandon, l'humiliation, et d'autres encore, nous fait découvrir l'insomniaque, l'effacé, le claustrophobe, l'alcoolique, l'entremetteur, le porteur, le soumis, le suicidaire, le prudent, le protectionniste, le battant, en passant par l'animalité, l'œdipe, l'anorexie... autant de personnages de nous-même dont notre corps porte la trace. Cet ouvrage, destiné tant aux professionnels qui en feront un outil de travail, qu'aux patients qui en feront un livre de chevet est d'une clarté et d'une simplicité voulue par l'auteur afin de diffuser au large public cette information primordiale que retient notre corps. L'information est en nous. Nos systèmes endocrinien et nerveux dirigent nos actes qui sont sous la dépendance inconsciente de ce passé.

Le corps est un grand capteur, un grand récepteur qui accueille toutes les sensations (émotions) et les transmet au cerveau qui analysera, quantifiera, interprétera (sentiments). Le corps est un livre que nous pouvons décrypter à travers les signes, les signaux qu'il émet. L'observer permet de mieux se connaître, mais aussi d'aller à la rencontre de nous-mêmes, de nos conflits intérieurs refoulés qui influencent notre subconscient et conditionnent nos actes quotidiens. Les maux dont nous souffrons peuvent résulter de tensions dans notre corps consécutives à des stress mal gérés. Dans ce coffret, vous trouverez : 26cartes illustrées avec précision. Au recto de chacune, une planche anatomique présente une vertèbre associée à une émotion ; au verso, deux cas pratiques de patients mettent en évidence cette corrélation ; un livre de 104 pages qui développe cette idée maîtresse : la colonne vertébrale est la clé de nos émotions. Les chocs émotionnels non exprimés s'impriment dans notre corps ; un poster récapitulatif qui permet de visualiser et de repérer sur le corps l'emplacement du blocage et son interprétation. Trois outils faciles à utiliser pour mieux comprendre "comment notre corps nous parle" et comment retrouver l'harmonie corps-esprit.

jeudi 13 décembre 2018

Sur la pointe des pieds…


Mon intuition m'a fait découvrir un très beau poème de Janusz KORCZAK
tirée du prologue de Quand je redeviendrai petit

Traduction AFJK (révisée en 2007)

« Vous dites :
- C’est épuisant de s'occuper des enfants.
Vous avez raison.
Vous ajoutez :
Parce que nous devons nous mettre à leur niveau. Nous baisser, nous pencher, nous courber, nous rapetisser.
Là, vous vous trompez. Ce n'est pas tant cela qui fatigue le plus, que le fait d'être obligé de nous élever jusqu'à la hauteur de leurs sentiments.
De nous élever, nous étirer, nous mettre sur la pointe des pieds, nous tendre.
Pour ne pas les blesser. »


Citations choisies de
Janusz Korczak

Janusz Korczak était en Pologne, avant la guerre, la personnalité scientifique la plus en vue et la plus respectée dans le domaine de l’enfance. Ami des enfants, médecin-pédiatre et écrivain, il est entré dans l’Histoire le jour de sa déportation au camp d’extermination de Treblinka, avec les enfants du ghetto de Varsovie qu’il n’avait pas voulu abandonner (cf. le film de A. Wajda : Korczak, 1989).

dimanche 9 décembre 2018

lundi 1 octobre 2018

Des pistes concernant la maladie de Lyme


Voici quelques documents et des pistes concernant la maladie de Lyme :



Une enquête palpitante sur une maladie qui peut toucher chacun de nous !

Une femme pilote instructeur dans une grande compagnie aérienne voit son état de santé se dégrader soudainement : douleurs physiques de plus en plus insoutenables, difficultés à parler, hallucinations visuelles, fatigue intense…
Elle consulte un, deux, dix médecins, trouve les meilleurs spécialistes, passe des dizaines d’examens médicaux… Mais personne ne parvient à identifier la cause de ses souffrances. On finit par lui conseiller de consulter un psychiatre.
Convaincue au contraire que ses troubles sont bien réels et prête à tout pour en découdre avec le mal qui la ronge, cette femme décide de se battre.
Son parcours, décrit dans ce récit autobiographique, va l’amener à comprendre qu’elle souffre d’une maladie chronique en pleine expansion transmise par les tiques, les puces, les moustiques : la maladie de Lyme. Et surtout à découvrir qu’à côté des traitements proposés (antibiotiques), il existe des thérapies alternatives peu connues mais particulièrement efficaces.
  • Un récit poignant et plein d’humour
  • De nouvelles pistes de traitement : compléments alimentaires, phytothérapie, thérapies quantiques…

2) Un dossier spécial transmis par : L'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle

Lettre ouverte sur la maladie de Lyme de Judith Albertat

3) Un article de janvier 2018 dans la revue Bio-énergie (en pdf) :

Judith Albertat - Comme un avion sans ailes - Lyme : son parcours pour retrouver la santé !




Maladie de Lyme et Pollutions électromagnétiques

5) Un article sur le site Ouvertures.net :



6) Le site de l'association Lyme sans frontières 

mardi 4 septembre 2018

La Vie se nourrit de vie…


Cet homme dérange… raison de plus pour s'intéresser à lui !



Pour ma part j'ai adopté une alimentation à base de céréales, fruits et légumes crus dès 1980.
Lorsque je m'éloigne de cette alimentation je suis dérangé.
Je ne suis pas intégriste (ni végétalien, ni végétarien strict) dans ce domaine pas plus que dans d'autres, mais mon système digestif craint la cuisine et les cuisiniers…
Il craint aussi le sucre, le sel, l'alcool, les excitants (thé, café)…

jeudi 30 août 2018

Marc Luyckx Ghisi


J'ai découvert hier soir : Marc Luyckx Ghisi

en regardant et en écoutant cette vidéo sur Thinkerview :


Je vous invite à découvrir cet homme que j'ai trouvé passionnant !

Ce peut-être l'occasion de lire ou de relire l'ouvrage :

Les Enfants du Verseau de Marilyn Ferguson édité chez Calmann-Lévy en 1981 :


Les Enfants du Verseau se reconnaissent non à leur âge, mais à leur état d'esprit. Ce peut être dès aujourd'hui chacun d'entre nous : un individu neuf, qui conspire, à visage découvert pour changer la vie en cette Ere du Verseau où nous entrons. Un nouveau paradigme se dessine, surprenante vision du monde née de la convergence entre les plus récentes percées scientifiques et les conceptions millénaires des diverses traditions mystiques. L'homme qui le fait sien voit son système de valeurs bouleversé. Pratiquant un équilibre entre intuition et raison, utilisant les techniques d'expansion de conscience, il entre dans un processus transformatif que fait de sa vie une continuelle exploration. Au bout du compte, une fois surmontés les inévitables conflits nés de ce changement, se trouvent l'autonomie, la plénitude, la disponibilité envers les autres. Limitée jusque-là à quelques " marginaux " comme Carl Jung, Pierre Teilhard de Chardin ou Gandhi, cette transformation individuelle vient d'amorcer en Californie une révolution aux perspectives planétaires. Une véritable " Conspiration du Verseau ", organisée en réseaux, introduit dans tous les domaines de la société ses valeurs propres : les thérapies alternatives, la santé holiste, l'éducation transpersonnelle, la simplicité volontaire, la conscience écologique, les technologies appropriées, le sentiment de communauté mondiale. Par son ancrage scientifique, son ouverture spirituelle et son impact social, ce nouveau paradigme qu'analyse en détail Marilyn Ferguson nous offre les moyens de surmonter les menaces qui hypothèquent notre avenir. Nous sommes à l'aube d'un Age dont le destin dépend de notre engagement personnel : ne le compromettrons pas.

Un lien vers mes derniers fonds d'écran.

samedi 3 février 2018

Une Information Essentielle


Reçu hier d'Aroma-Zone :

Bonjour à tous,
Depuis bientôt 20 ans, nous partageons avec vous notre passion des huiles essentielles à travers notre site internet www.aroma-zone.com.
Nous avons toujours eu à cœur de vous offrir la meilleure qualité d’huiles essentielles, en vous délivrant une information complète, précise et qualifiée pour permettre une utilisation de ces extraits puissants de plantes en toute connaissance et en toute sécurité.
 
Dans notre volonté de transparence, nous tenons à vous informer de l’évolution du contexte réglementaire des huiles essentielles.
Aujourd’hui, les huiles essentielles connaissent de plus en plus de succès et font l’objet de nombreuses mises en avant dans les médias. De nouveaux acteurs fleurissent chaque jour pour proposer des huiles essentielles, sans nécessairement offrir toutes les garanties de qualité, traçabilité et sécurité.
Face à cet engouement pour les huiles essentielles, les autorités françaises ont durci leurs attentes réglementaires, en particulier en matière de communication sur les propriétés et usages des huiles essentielles.
Dans ce cadre, l’ANSM exige supprimer le lien entre les huiles essentielles Aroma-Zone proposées à la vente et les informations (propriétés et utilisations) tirées de la bibliographie. Vous retrouverez donc dès à présent sur notre site deux accès distincts : d’un côté la boutique des huiles essentielles Aroma-Zone pour acheter les produits, de l’autre le guide des huiles essentiellespour accéder à toutes les informations concernant l’utilisation des huiles essentielles. Nous enrichirons ce guide au cours de l’année de nouvelles fonctionnalités de consultation et recherche.
Ces modifications exigées concernent la manière de communiquer sur les huiles essentielles ; la qualité des produits et des informations fournies n’étant nullement remise en cause.
 
Comptez sur nous pour continuer à vous proposer une large gamme d’huiles essentielles pures, naturelles et chémotypées, sourcées aux quatre coins du monde auprès de nos partenaires producteurs pour vous offrir la meilleure qualité, en vous donnant une information complète, précise et qualitative sur les propriétés et utilisations des huiles essentielles.
Merci à tous pour votre confiance !
A très bientôt sur notre site et beau week-end aromatique,

samedi 6 janvier 2018

Adjuvants des vaccins : un doute sérieux !


Posted by toubib57 on nov - 16 - 2017

Août 99. Accompagné de sa mère, un jeune homme de 18 ans me consulte pour un rappel de vaccination contre l’hépatite B. La primo vaccination a été effectuée à titre systématique quelques années plus tôt dans son collège et cette injection supplémentaire est déjà inscrite dans son carnet de santé.

«Il m’a dit de relever ma manche et m’a injecté la mort »

En raison du contexte à risque et de l’insistance maternelle, j’effectue le rappel demandé. Quelques semaines plus tard, mon jeune patient présente des troubles de la marche et un nystagmus me faisant évoquer une première poussée de sclérose en plaques, diagnostic malheureusement confirmé peu après à l’I.R.M.

Aussitôt, les parents portent plainte contre moi, m’accusant d’avoir déclenché la maladie de leur fils en effectuant ce rappel. Ils choisissent un avocat de renom qui, pour faire monter la mayonnaise médiatique, obtient la parution dans le quotidien régional d’une pleine page sur cette affaire avec la photo du jeune homme en fauteuil roulant sous un titre assassin : «Il m’a dit de relever ma manche et m’a injecté la mort ».

Très affecté par cet article heureusement anonyme et éprouvant un profond sentiment de culpabilité, je tente de trouver un peu de soutien autour de moi.

Au ministère de la santé, on m’explique n’être plus concerné puisque l’obligation vaccinale vient d’être suspendue pour « calmer l’inquiétude populaire » (sic).

Le fabricant du vaccin se dédouane en précisant que le risque de survenue d’une réaction neurologique post-vaccinale est un « effet secondaire potentiel » connu et d’ailleurs inscrit dans la notice.

Quant au Conseil de l’Ordre, il me souhaite confraternellement bon courage, non sans avoir vérifié que j’étais à jour de ma cotisation annuelle.

Absolument tout seul pour assumer les conséquences du vaccin

Bref, je me retrouve absolument tout seul pour assumer les conséquences de mon acte et je rédige moi-même mon argumentaire en défense en le basant uniquement sur l’absence de lien prouvé de causalité entre vaccin et sclérose en plaques.

Je sais me montrer convaincant sans être convaincu, et  mon jeune patient est débouté en première instance puis en appel. La procédure s’est définitivement éteinte en même temps que la victime, enterrée l’an dernier, mais pas le doute qu’elle a fait naître dans ma conscience.

Alors, quand j’apprends, en mars dernier, que le Conseil d’État a décidé de contraindre les fabricants à ressortir le seul vaccin obligatoire en France, le DTPolio dont ils avaient organisé la pénurie depuis 10 ans pour imposer aux médecins souhaitant respecter la Loi de le combiner à d’autres vaccins, facultatifs et aluminiques ;

Quand je découvre qu’immédiatement le gouvernement, sous la pression du lobby pharmaceutique, a programmé de contourner cet arrêt du CE en rendant obligatoires tous les vaccins facultatifs au motif d’éradiquer ces maladies de la planète (sur laquelle, rappelons-le, nous représentons moins d’1 % de la population).

Quand je note qu’une agence nationale de sécurité médicamenteuse fait taire un chercheur dont les travaux démontrent la toxicité neurologique de l’aluminium quand il est injecté (ce qui n’a rien à voir avec sa bénignité par voie orale dont on nous rebat les oreilles) 

Quand je constate qu’on retire l’aluminium des vaccins vétérinaires mais qu’on le conserve dans ceux de nos enfants ;

Et quand je sais que dans notre pays merveilleux, les nuages atomiques s’arrêtent aux frontières, des ministres responsables mais pas coupables utilisent le sang contaminé pour ne pas le gâcher et le Médiator tue pendant 10 ans de trop, simplement parce que son fabricant est français, je ne peux m’empêcher d’exprimer un sérieux doute.

Un sérieux doute sur l’innocuité de l’aluminium !!

Pas sur l’intérêt de la vaccination que je considère comme l’une des découvertes médicales les plus importantes et les plus utiles. Non, j’ai un doute réel et sérieux sur l’innocuité de l’aluminium utilisé dans les adjuvants.

Et tout ce qui se passe et se dit actuellement ne parvient pas à me rassurer, surtout lorsque cela émane de politiques ou de scientifiques dont certains pataugent dans les conflits d’intérêts.

Alors je fais un rêve : si au lieu de menacer de sanctions financières les parents inquiets, d’éviction scolaire les enfants innocents ou de radiation professionnelle les médecins dubitatifs, pourquoi nos Autorités de Tutelle n’imposeraient-elles pas aux Laboratoire de modifier leurs adjuvants ?

Elles l’ont fait spontanément pour l’excipient du Levothyrox, avec les résultats que l’on a pu apprécier et sans que les malades ne leur aient rien demandé.

Cette fois, il existe une vraie demande publique de remplacement de l’aluminium par autre chose, comme par exemple le phosphate de calcium, produit naturel et parfaitement inoffensif, utilisé sans aucun problème dans plusieurs pays et par le Laboratoire Pasteur en France pendant une quinzaine d’années, jusqu’à sa fusion avec Mérieux, signant le retour de l’alu et de ses casseroles.

C’est peut-être un vœu pieux, mais cela aurait le mérite de calmer l’angoisse croissante de la population et, pour nous autres médecins, de lever enfin ce doute lancinant.

Repris du Blog du Docteur Gimbert


  • L’intoxication de l’eau potable au sulfate d’aluminium, dans le village de Camelford (Royaume Uni) en 1988, a créé des troubles neurologiques importants chez certaines personnes. Ces dernières en sont même décédées au fil du temps. L’analyse des tissus du cerveau de certains patients, réalisé par le Pr Christopher Exley de l’Université de Keele a révélé des taux d’aluminium extrêmement élevés.
  • La présence d’aluminium dans les eaux des appareils de dialyse d’insuffisants rénaux a créé de nombreuses démences dans les années 70. En supprimant, l’aluminium de l’eau utilisée, les médecins ont supprimé ces effets secondaires.
  • L’utilisation à long terme de médicaments contre les maux d’estomac contenant de l’aluminium crée des démences chez les patients.

Informations transmises par :
Institut pour la Protection de la Santé Naturelle
Association loi 1901 sans but lucratif
21 rue de Clichy
75009 PARIS
www.ipsn.eu


Note : Nos animaux domestiques sont mieux traités que nos enfants !


« Les vaccins PUREVAX de Merial sont issus d’une technologie de pointe et formulés de façon à protéger votre chat contre un vaste éventail de maladies. Les vaccins félins de la gamme PUREVAX sont purs – ils ne contiennent pas d’adjuvants chimiques ayant le potentiel de provoquer des réactions locales ou allergiques. »

Voir également : On vaccine bien les chats sans aluminium !

L’ANSM, dans son rapport de novembre 2011, nous met d'ailleurs en garde :
« L’Afssaps recommande de ne pas utiliser les produits cosmétiques contenant de l’aluminium sur peau lésée. En effet, étant donné la forte absorption rapportée dans ces conditions, il serait nécessaire d’informer le consommateur que les produits antitranspirants ou déodorants ne doivent pas être utilisés après le rasage ou en cas de lésion de la peau de type microcoupures. L’Afssaps préconise que cette information figure sur les conditionnements.
Or, ce sont les mêmes particules que celles des vaccins…
Cherchez l'erreur !

Voir également :

"Les trois cas ont montré un lien de causalité. Ils sont morts de la dengue, bien qu'ils aient reçu du Dengvexia. Deux d'entre eux sont morts à cause de l'échec de la vaccination", a déclaré le sous-secrétaire à la Santé Enrique Domingo lors d'une conférence de presse.

Les Philippines ont subitement suspendu la distribution du Dengvexia, vaccin contre la dengue de Sanofi Pasteur, et ont ouvert une enquête sur le décès de 14 enfants morts après la vaccination.